Joe Bel et Erotik Market, Mardi 05 Mars 2013 MGM Riorges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Joe Bel et Erotik Market, Mardi 05 Mars 2013 MGM Riorges

Message  Admin le Sam 9 Mar - 20:58

On était parti pour de la POP, et..on n'a pas eu de la Pop !
Mais est-ce que ce concert était bon ? Oui ! Very Happy

Joe Bell est en fait le prénom d'une délicieuse demoiselle, aux cheveux roux, qui ce soir là était accompagnée d'un grand guitariste, jouant sur une petite électro- accoustique, façon îles (on verra pourquoi plus tard*), un percussionniste (grosse calebasse en guise de grosse caisse, caisse claire électronique...), un bassiste et une choriste, que l'on a malheureusement pas entendue.

Tout de suite, l'ambiance installée par ce "groupe" et plus particulièrement de Joe rempli la salle d'une sérénité et d'un cool assez original. La voix de la chanteuse pourrait avoir des accents de Yael Naim, mais sa diction est telle, que je suppose (à tort) qu'elle est originaire des îles (Antilles ?) car l'écoute de l'anglais est parsemé de phrases très ragga. Les rythmes joués sont aussi jamaïcains, très doux, mais entrainant quand même, et Joe danse , se meut d'une manière libérée et charmante sur scène.
Du grand art, une façon de faire du reggae sans en avoir l'air... Superbe.

*En fait ce guitariste très discret (Julien Lacharme, ex Alpha Blondy team, ...d'accoooord !), jouait efficacement et bien, mais en retrait, sans jamais supplanter la chanteuse. Cela a d'ailleurs été le cas des trois autres membres : le Bassiste : Benoit Lecomte (JMPZ), et Robin Varsy, percusionniste "riche de son expérience internationale des musique du Moyen-orient et d'Afrique de l'ouest", (dixit la bio du Noomiz de Joe), ooook again!), jusqu'à squizzer la choriste, pour des raisons dont je n'ai pas pu déterminer la cause (...)
A la fin du concert, Joe, finalement originaire de Grenoble, rien à voir avec les Antilles !... proposait un mini CD à elle (5 titres à la guitare acoustique), sans l'accompagnement de ses collègues...un peu dommage..

http://www.noomiz.com/JoeBeL


En seconde partie de soirée, Erotic Market.
Le groupe aux quatre membres s'installe : Un grand bassiste à costard, et au son fuzzé, très dynamique, un batteur, à la cc électronique (encore), un organiste, et une chanteuse.
De suite, la chanteuse prend la parole pour s'adresser aux jeunes publics quelque peu éméchés du devant de la scène, afin d'éviter les débordements (...) Puis le rythme s'installe : Erotic market développe un rock teinté de new-wave et de néopunk (78), avec une touche de sonorités jamaïcaines, surtout dans le chant. Une sorte de ragga néo punk électro, qui pourrait rappeler, allez : Babylon fighters ?, mais autant Magazine... Siouxie and the banshees... Les synthés (deux dont un pratiqué de temps à autre par Marine), balance du son très 80's (au choix) ou électro. Sur Lyon, la proximité du label Jarring Effect est contagieuse.
Bref, du bon pour les quelques quadra que nous étions. (perdus dans la cinquantaine de lycéens éméchés).

Marine Pellegrini et Lucas Garnier ," ex-têtes chercheuses de N’Relax, ont créé les prémisses d’Erotic Market à l’été 2011" (dixit les Inrocks lab) :
http://www.lesinrocks.com/lesinrockslab/artistes/eroticmarket/
Et ils participent cette année au sélections du Printemps de Bourge. Ils le méritent.
http://rhone-alpes.france3.fr/2013/01/23/erotic-market-et-denis-rivet-selectionnes-pour-le-printemps-de-bourges-186365.html

Mais s'il vous plait, ne nous vendez pas avec le mot de Pop, ça n'est pas juste !! :-)



avatar
Admin
Admin

Messages : 96
Date d'inscription : 26/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://rockaroanne.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum