Black Joe lewis and his Honey bears, Live Riorges 04 Octobre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Black Joe lewis and his Honey bears, Live Riorges 04 Octobre 2011

Message  Admin le Jeu 6 Oct - 8:54

Rolling Eyes
Plus d'une centaine de personnes s'était déplacée Mardi soir pour cet artiste d'Austin, Texas, qui revenait juste d'une date à Barcelone.
Chaude ambiance, mais pas ce qu'on aurait pu vraiment attendre.
Les Honey Bears sont un groupe pas inintéressant, dirigé par un jeune black prometteur (au physique de Lucky Peterson), mais qui surfe encore trop sur les acquis de ses aïeux. (Blood Sweat and tears, Meters, la Soul de Stax, le Blues électrique). L'héritage Blues & Soul (Garage rock même sur certains aspects très sauvages) est à peine digéré, l'hommage appuyé mais non crédité à "Smokestack lightnin" sur "Big Booty woman" en est un exemple, tout comme la reprise du "Surfin Bird" des Rivingtons/Trashmen en fin de concert. D'ailleurs pourquoi rajouter "Black" devant son nom lorsque l'on est noir ?
Alors, oui : "Black is beautiful", sauf que là, sorti tout droit de son texas et un peu hautain pour le public riorgeois, avec sa guitare rouge vif immonde en bandoulière sur une chemise grise remplie de sueur, il faisait plus penser à un garagiste d'Austin qu'à un musicien accompli fier de partager sa musique. Heureusement que son guitariste sympa était là pour amener un peu de chaleur (cf la photo de sa venue dans le public)
Black Joe Lewis assène ses blues avec la délicatesse d'un mécano, et c'est à peine si on s'emballe lors de la belle ballade qu'il délivre avec ses Honey bears, qu'on aurait d'ailleurs pu surnommer les Mighty beards, vue la pilosité de certains.
Tout comme il est difficile de vraiment se laisser prendre à ses tentatives Funk, qui s'arrêtent au bout de sept minutes, juste le temps de chauffer quoi...
Bref, la sensation au bout de deux albums que Black Joe Lewis n'a pas encore tout compris de la profondeur de la musique (le volume et la pêche ne font pas tout), et même si sa voix est plus qu'intéressante (surtout sur les Rhythm'n blues), et son groupe bien rodé (beaux cuivres), on espère vraiment pouvoir retenir de lui autre chose, la prochaine fois, que cette impression de show à l'américaine un peu bruyant, noyé sous les basses en fin de set (merci la sono de Riorges à ce propos !).
Ni assez Blues, ni assez Soul, ni assez Funk.. pour être tout à fait impérissable. Reste les disques, pas trop mal, et encore...
avatar
Admin
Admin

Messages : 96
Date d'inscription : 26/12/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://rockaroanne.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum